Tout sur les faitouts, en bref

Des faitouts de toutes sortes

fissler teaserbild1 topfkunde 21

Pour choisir un faitout, les points les plus importants sont le corps, la base, le couvercle et les poignées.

Le corps du faitout

Un bon faitout est solide et robuste. L’idéal est un acier inoxydable de grande qualité que l’on reconnaît à l’étiquette 18/10 (18 % de chrome, 10 % de nickel, 72 % d’acier). Il est inoxydable, particulièrement facile à nettoyer, hygiénique et il passe au lave-vaisselle.

Les corps coniques permettent d’empiler les faitouts et donc de gagner de l’espace (ex. : les faitouts de la ligne Solea® de Fissler). Dans un bon faitout, la base et la paroi forment un tout, sans vide, et la jonction entre les deux doit être arrondie pour permettre à une cuillère ou à un fouet d’aller partout.

La base

Un bon faitout possède une base de qualité en acier inoxydable dans laquelle est encastrée une capsule d’aluminium. L’aluminium est un excellent conducteur de chaleur. Cette capsule ne doit pas être exposée car l’aluminium se dissoudrait dans le lave-vaisselle et des taches blanches apparaîtraient sur la base. Une base épaisse avec un noyau en aluminium absorbe, diffuse et stocke la chaleur de façon optimale. Une fois chaude, la base doit toujours être parfaitement plane sur la cuisinière pour économiser l’énergie et raccourcir les temps de cuisson.

Vérifier que le faitout convient à tous les types de feu, car ils ne sont pas tous compatibles avec l’induction, par exemple.
Notre « outil de recherche de produits » vous aidera à trouver le faitout qu’il vous faut.

Le couvercle

Un couvercle hermétique conserve la chaleur et les liquides dans le faitout. Cela permet de préserver les arômes et d’économiser l’énergie. Les couvercles de verre permettent de surveiller la cuisson. Certains couvercles sont de forme concave, c.-à-d. qu’ils s’incurvent vers l’intérieur du faitout. Cela permet à la vapeur de retomber dans le faitout et de conserver tout le goût et le moelleux des aliments (la ligne Original Pro Collection® de Fissler, par exemple).

Les poignées

On a généralement le choix entre des poignées en inox ou en plastique. Il est important que les poignées soient fermement fixées sur la partie supérieure du faitout, qu’elles assurent une bonne prise et ne deviennent pas trop chaudes. Les poignées en inox passent au four et au lave-vaisselle.

Les poignées de plastique ne passent pas au four car la température y est trop élevée (jusqu’à 80°C seulement). Elles peuvent passer au lave-vaisselle, mais les couleurs s’estompent avec le temps. Par conséquent, il est déconseillé de laver systématiquement en machine un faitout ayant des poignées de plastique.

Les petits plus pratiques

Une fois les principales caractéristiques choisies (base, poignées et couvercle), les différentes lignes offrent des petits plus qui facilitent le travail.

  • Un porte-couvercle pour fixer le couvercle sur le bord du faitout ou de la poignée permet de garder les mains libres pour remuer ou assaisonner le contenu. La vapeur retombe à l’intérieur du faitout et la cuisinière reste propre (les lignes Solea® et Intensa® de Fissler, par exemple).
  • La fonction égouttoir : certains faitouts sont dotés d’une fonction égouttoir qui permet de verser les liquides sans ôter le couvercle. Adieu maniques, passoires et torchons encombrants !
  • Un large bord verseur anti-goutte pour verser les liquides avec précision sans rien renverser. La cuisinière et le plan de travail restent propres.
  • Une paroi graduée à l’intérieur, très pratique pour mesurer les liquides. Plus besoin de nettoyer des verres doseurs !



Nous contacter

Vous avez des questions, des suggestions ou des souhaits à exprimer concernant nos produits ? Le service d'assistance à la clientèle de Fissler se fera un plaisir de vous aider.

» nous contacter

Chercher un distributeur

Vous recherchez un distributeur spécialisé dans les produits Fissler ? Utilisez notre moteur de recherche. 

» chercher un distributeur